Procédures opératoires standard d’innovation: surmonter les obstacles de la transformation numérique

Bienvenue dans les Procédures opératoires standard de l’innovation (SOP) de Qmarkets: Dans cette série, nous présenterons différentes lignes directrices sur la façon de mettre en pratique la théorie de l’innovation. La transformation numérique est quelque chose que tout le monde doit faire, mais qui n’est pas toujours effectuée correctement, pour un certain nombre de raisons très différentes. Cette semaine, nous examinons les obstacles qui s’opposent à une transformation digitale réussie et nous fournissons une stratégie pour  que votre propre transformation digitale soit réussie.

L’une des principales raisons pour lesquelles certaines entreprises ont échoué (jusqu’à présent) dans leur tentative de transformation numérique est le fait que leurs activités de base restent pour ainsi dire «analogiques», alors qu’elles optimisent simplement numériquement certaines sections de leur activité (par exemple le transfert de fichiers vers des médias numériques, l’ajout de sites Web d’entreprises, etc.)

Le succès de la transformation numérique a déjà été documenté et analysé. La question est de savoir comment les entreprises peuvent surmonter les obstacles qui se présentent à elles. Et quels sont les obstacles?

 


“Passons au numérique »

Malheureusement, dire cela et frapper des mains ne suffit pas. Il y a beaucoup de facteurs à considérer, surtout lorsque votre entreprise est grande, qu’elle emploie un grand nombre de personnes et que sa philosophie a été gravée il y a bien longtemps. Une transformation numérique pour une telle entreprise serait un processus lent, délibéré et coûteux, bien qu’il y ait plusieurs exemples remarquables concernant les grandes entreprises qui ont fait la transformation numérique. GE, par exemple, est l’une d’entre elles.


Ne restez pas du mauvais côté de la perturbation numérique

Qu’est-ce que les bouchers, les distributeurs de logiciels et les services de taxi ont en commun? Leurs entreprises traditionnelles ont été perturbées par des entreprises numériques ou en ligne. Ces entreprises se sont rapidement adaptées à la transformation numérique, ou s’y sont directement développées, comme c’est le cas avec Uber ou Airbnb. Ils ont perturbé la façon traditionnelle de faire des affaires et peuvent offrir des services partout et sur la plupart des plateformes.

Du côté des détaillants, vous avez Domino’s Pizza; vous ne penseriez pas qu’une chaîne de pizza aurait besoin de quelque chose d’aussi fantaisiste que la «transformation numérique», mais elle l’a fait de façon créative: Domino’s a créé un service permettant aux clients de commander partout en utilisant presque n’importe quel appareil: ordinateur portable, applications de messagerie, via l’application smart TV, et même vocalement ou en voiture. Non seulement il s’agit d’une transformation numérique propre à ses services, mais Domino’s sait que s’ils ne le propose pas, ses concurrents le feront.

 

Domino’s Pizza a opté pour la transformation numérique, vous permettant de commander à partir de presque toutes les formes d’appareils numériques ou mobiles.

 


Principaux obstacles à la transformation numérique:

Bien qu’il y ait des raisons à la transformation numérique, les raisons pour lesquelles le processus peut échouer ne manquent pas, principalement parmi celles-ci:

Absence de leadership et de soutien: parce que la transformation numérique doit être au cœur des convictions de l’entreprise, elle a besoin du soutien et de la «promotion» de ses dirigeants. Si ce n’est pas le cas, il n’y a personne pour faire avancer le programme, personne pour le voir, et c’est donc voué à l’échec. Cela nécessite également de changer l’état d’esprit des employés actuels. Cela est peut-être plus facile avec la nouvelle génération, qui est peut-être plus enclin au numérique, mais cela pourrait s’avérer difficile avec les anciens employés, même au niveau de la direction, qui, jusqu’à présent, étaient habitués à «certaines manières».

Manque de budget et / ou de ressources: l’entreprise a donc la volonté initiale de se transformer numériquement – c’est une bonne chose. Mais s’il n’y a pas de budget? Qu’arrive-t-il s’il y a un budget uniquement pour commencer le processus, mais pas pour le maintenir?

Peu ou pas d’expertise: contrairement aux start-up, ou aux entreprises qui ont grandi au cours de la dernière décennie, il est peu probable que les entreprises plus anciennes aient assez de personnel expérimenté pour gérer une transformation numérique, c’est pourquoi des experts doivent venir de l’extérieur, non seulement pour diriger le processus mais aussi pour former le groupe actuel d’employés. La peur du changement fait également partie du défi.

Problèmes de sécurité: lors de la mise en œuvre de nouveaux systèmes technologiques ou numériques, il y a toujours un risque susceptible d’exposer des données sensibles, ce qui pourrait sérieusement compromettre les clients, ainsi que la réputation de l’entreprise.

La non-compréhension client: L’expérience client ou utilisateur est généralement le but ultime. Avec la révolution Internet, le client attend maintenant des suggestions personnalisées et / ou des solutions à ses requêtes. Les entreprises qui ne comprennent pas cela ont un retard considérable. Parce que tout est si immédiat et à portée de main – même à partir d’un appareil mobile – que, si l’entreprise ne peut pas atteindre le consommateur de cette façon, une autre entreprise le fera.


Étapes pour une transformation numérique réussie:

Identifiez votre situation actuelle et votre objectif: Quelles sont les valeurs de l’entreprise? Quel est le business model? Les attentes du client? À quoi ressemblera le client idéal? Quel sera(ont) le (s) objectif (s) de la transformation?

Construisez des capacités numériques: Cela comprend l’embauche du personnel approprié pour superviser le processus de transformation numérique, former et aider à changer la culture de l’entreprise, ainsi qu’améliorer l’infrastructure numérique qui aura les capacités pour répondre aux exigences des objectifs globaux – et s’adapter rapidement aux innovations les plus récentes « à la volée ».

Créez une feuille de route générale: D’où vous êtes jusqu’où vous voulez aller. Une fois que vous avez un nouveau modèle d’entreprise qui correspond au programme de la transformation numérique, n’ayez pas peur de ne pas prioriser ou même d’annuler des projets qui ne vous conviennent pas.

Évaluez: Quels sont les atouts les plus solides de l’entreprise sur lesquels vous devriez continuer de développer ou de vous concentrer? Qui dans l’entreprise réclamait déjà la transformation numérique et avait l’enthousiasme et le zèle pour diriger des projets? Quel matériel ou service doit être mis à niveau ou désaffecté?

Construisez et développez des actifs numériques: des produits et services qui seront appréciés par les employés et les clients et qui peuvent être traduits par des «promoteurs» de l’entreprise, comme un support en direct 24/7 via les médias sociaux (à titre d’exemple).

Suivez vos progrès et vos performances: Comme dans beaucoup d’autres aspects, renseignez-vous sur ce que les entreprises / concurrents similaires font et comment ils effectuent la transformation numérique. S’ils sont en avance sur le jeu, c’est à la fois un inconvénient et un avantage: vous pouvez mettre en œuvre des idées tout en évitant d’éventuelles erreurs.

Il est instructif de lire ce que le directeur de l’exploitation de Starbucks Kevin Johnson a à dire à ce propos, comment l’entreprise a profité de ce que la transformation numérique avait à offrir et où ses investissements ont été rentables. Vous pouvez voir davantage d’exemples de transformation numérique ici.

L’utilisation d’un système de gestion des idées et de l’innovation tel que Q-max de Qmarkets vous permet de prendre les mesures ci-dessus pour une transformation numérique réussie et les mettre en oeuvre dans votre propre entreprise. L’utilisation d’une plateforme intuitive et flexible telle que Q-max garantit également que vos processus d’innovation sont conçus de manière à correspondre à la culture d’innovation de votre entreprise et non le contraire. En complétant Q-max avec des outils d’innovation ouverte tels que Q-open, Q-live et Q-hack, vous vous assurerez de procéder à chaque étape nécessaire pour la transformation numérique, de la meilleure façon possible, en profitant de la sagesse de la foule, et en engageant les parties prenantes internes et externes, qui veulent tous voir votre transformation numérique réussir.


Pour en savoir plus sur la façon dont Qmarkets peut vous aider dans vos efforts de transformation numérique, laissez vos coordonnées et l’un de nos associés vous contactera: